In Articles, Aventures, Vie scoute

Par un beau weekend de la fin du mois d’avril, la troupe 11ème nautique Versailles s’est donné rendez-vous pour une descente en radeau sur l’Eure, entre Chartres et Maintenon.

 

Nous avons choisi de progresser dans notre spécialité nautique, en utilisant pour la première fois les fameux radeaucats ! En effet, cette embarcation constituée d’une structure en bois et de coques gonflables (un peu à la façon d’un catamaran) est la nouvelle trouvaille de la troupe, et devient l’embarcation officielle proposée par le Gerris, l’ETN en charge de la spécialité nautique. Ces radeaux présentent l’avantage d’être beaucoup plus stables, manœuvrables et rapides que les radeaux qui flottent grâce à des chambres à air ou des bidons, ce qui permet ainsi de parcourir une plus grande distance dans une journée, pour toujours plus d’aventure !

Chaque patrouille a donc construit samedi après-midi un radeau, fidèle au cahier des charges que nous avions établi : aérodynamique et ambitieux pour les uns, ou encore stable et confortable pour les autres. Nous nous sommes appliqués à utiliser les meilleures techniques scoutes pour viser de réaliser le plus beau radeau de tous les temps !

C’est ainsi que dimanche matin de bonne heure, alors que la brume flottait encore sur le bivouac, nous avons mis à l’eau nos embarcations : c’était instant de vérité ! Nous avons alors pu vérifier que nos constructions flottaient à merveille. Et nous sommes partis pour une descente d’une journée en radeau !

Au programme de l’aventure, différents types de joute ont opposé nos patrouilles, et nous avons dû rivaliser de savoir-faire pour garder l’équilibre, manier au mieux les embarcations pour franchir les obstacles sans avoir à nous servir de nos gilets de sauvetage… Ou encore, franchir le mur du son en lançant nos embarcations à vive allure pour remporter la course.

Nous retiendrons aussi le somptueux cadre offert par l’Eure : une belle rivière ombragée, traversée par de nombreux petits ponts et bordée ça et là de vieux moulins qui ont agrémenté notre descente. Nous avons dû franchir plusieurs écluses, qui représentaient autant de défis pour nos patrouilles : à chaque fois, nous devions accoster la rive et porter nos radeaux sur la terre ferme pour contourner par le côté ces passages impropres à la navigation.

En plus du souvenir inoubliable de ce week-end, les patrouilles auront acquis plus d’expérience dans la technique du nautisme. Cette expérience sera mise à profit pour la réalisation de défis cime de grande envergure, et surtout, en vue d’un camp d’été qui s’annonce… nautique !

 

Timothée, CP du Milan
Troupe 11ème nautique Versailles

      

      

Photos : © Etienne de Geyer – Guides et Scouts d’Europe