Poste d'Action Cuisinier de patrouille.

Cuisinier de patrouille

Chaque éclaireur doit se former pour être davantage au service de sa patrouille. Pour cela, lors du conseil de patrouille, le point a été fait sur ses qualités, ses compétences et ses points faibles. Pour acquérir une compétence nouvelle l’éclaireur va être aidé par un autre déjà qualifié.

Un éclaireur qui veut devenir cuisinier de patrouille va porter l’insigne du poste d’action (sur l’uniforme au dessus de la bande « Scouts d’Europe ») et sera aidé par l’ancien titulaire de la charge de cuisinier qui sait déjà cuisiner et dispose donc de cette compétence (il porte le badge sur l’épaule droite s’il a validé le brevet correspondant).

Lorsqu’il sera devenu compétent, après avoir validé les épreuves correspondantes, la remise du brevet, et donc de son insigne, attestera de cette compétence. Il pourra alors à son tour faire profiter un autre éclaireur de son savoir.

Certains Postes d’action n’existent que pour les spécialités (scouts marins, nautiques, alpins). D’autres peuvent être créés de manière occasionnelle et pour une durée provisoire, en vue d’un projet de patrouille particulier par exemple, nécessitant de développer des compétences nouvelles (défi cime, désir de progression dans un domaine particulier en vue du camp, défi technique sur un trimestre…).

Voici les sept postes d’action que l’on trouve dans une patrouille :


  • Le boute-en-train

    Responsable des chants, du niveau en expression de la patrouille, de la qualité des veillées de patrouille et des numéros de veillée. Il cherche à faire fructifier les talents artistiques des garçons de la patrouille (dessin, musique…).  
  • Le pionnier

    Responsable du confort de la patrouille en camp, de la qualité des installations, du montage et de l’entretien de la tente, de l’entretien du matériel de froissartage, de la connaissance des essences de bois et de la nature.    
  • Le messager

    Responsable des communications internes et externes de la patrouille (radio, internet, chaîne téléphonique, livre d’or…), des stratégies de jeu, des techniques d’observation, de transmission, de discrétion et de camouflage de la patrouille.    
  • Le sportif-secouriste

    Responsable de la bonne santé des membres de la patrouille, de leur bonne condition physique, de leur propreté corporelle, du bon entretien de la trousse secours et des quelques actes de soins qu’il est habilité à faire.
  • L’explorateur

    Responsable de tous les déplacements de la patrouille, du matériel de topographie (cartes, porte-cartes, boussole, curvimètre…). Il conduit sa patrouille à la rencontre des autres, à la connaissance de leur environnement, à la découverte de la dimension européenne de notre mouvement.
  • Le cuisinier

    Responsable de l’alimentation de la patrouille : l’entretien et la propreté des gamelles et des ustensiles de cuisine, les bonnes conditions de préparation des aliments (propreté et hygiène), la qualité culinaire des plats. Responsable de l’intendance, de la trésorerie, de l’allumage et de la sécurité des feux.
  • Le liturgiste

    Responsable de la prière et de la vie spirituelle de la patrouille. C’est une mission de grande envergure, à exercer avec le CP ou par le CP lui-même puisqu’il a reçu la charge d’âmes des garçons de sa patrouille.