L’hiver est là qui s’installe. Les oiseaux, compagnons de nos aventures scoutes, vivent dans les conditions climatiques rudes de la saison : vent, froid, pluie, neige, glace… Il s’agit alors de trouver de la nourriture et de ne pas baisser la température de son corps. Pour passer l’hiver, toutes les stratégies sont mises en œuvre. Moins farouches et plus vulnérables, les oiseaux se rapprochent des villes et villages, en quête de chaleur et de nourriture. C’est une saison privilégiée pour les observer.

Aventurier et découvreur

Depuis toujours, les peuples ont appris à connaitre les oiseaux, en les observant et étudiant leurs rôles multiples dans le fonctionnement harmonieux de la nature. En France, le Muséum national d’histoire naturelle poursuit cette longue tradition de découverte et de conservation, qui trouve un ancrage avec le Jardin royal des plantes créé sous Louis XIII.

L’aventure continue! Les explorateurs scientifiques sont à l’œuvre, ayant besoin de l’aide de beaucoup d’observateurs de terrain pour décrypter au plus juste la biodiversité (richesse du vivant). La où il est, chaque scout est invité à participer à l’aventure. Toutes les observations sont alors utilisées pour alimenter des études scientifiques nécessaire à une meilleure compréhension de la nature et sa protection. C’est ce que l’on appelle la « science participative », qui se décline en de nombreux Observatoires : plantes à fleurs, papillons, coquillages, etc

L’Observatoire des oiseaux, piloté par la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) pour le Muséum sur toute la France, est tout indiqué pour l’Éclaireur ! On y va !

Observer les oiseaux de l’hiverobsoiseaux_alm_bihan

Le jour défini, après avoir choisi un jardin, ta mission est d’identifier et compter tous les oiseaux que tu y observeras, durant 1 heure. C’est le moment de mieux connaître ces compagnons à plumes, d’affûter tes techniques d’observation et reconnaître les principales espèces que tu retrouves lors de toutes tes activités. Tu transmettras ensuite tes observations au Muséum.

L’Observatoire d’hiver est le dernier week-end de janvier, tous les ans. Un second Observatoire le dernier week-end de mai pour les oiseaux nicheurs.

Prépare l’Observatoire d’hiver pour le week-end du 28-29 janvier 2017

Télécharger une fiche d’observation

Une question ?


Je relève le défi « oiseaux de l’hiver »

En patrouille, je relève le défi « oiseaux de l’hiver ». Je participe à l’Observatoire des oiseaux et je mène ma patrouille encore plus loin dans l’étude et la protection des oiseaux !

L'Observatoire des oiseaux - 1ère Betton

L’Observatoire des oiseaux – 1re Betton

  1. Réaliser et installer une mangeoire pour les oiseaux ;
  2. Réaliser un affût : un petit affût simple pour voir les oiseaux de plus près ;
  3. Préparer et réaliser lObservatoire : exercice d’identification, matériel (guide, carnet, jumelles), affût ou lieu d’observation (à l’intérieur), organiser l’observation en plusieurs groupes (2, 3 ou 4) ;
  4. Débuter son carnet d’observations : je m’exerce à dessiner les oiseaux du jardin que je retrouverais lors des activités scoutes ;
  5. Réaliser et poser un ou plusieurs nichoirs (à poser avant fin février) ou Réaliser un « studio photos» pour oiseaux : astuce pour prendre de belles photos d’oiseaux, en installant une belle branche ou une souche accessoirisée ;
  6. Préparer les brevet correspondants : badge Forêt ;
  7. Réaliser un reportage du défi « oiseaux de l’hiver » (article, vidéo, panneau…).

 

 


« Un bon Éclaireur aime à suivre les oiseaux et apprendre ce qu’ils font …/… Il apprend peu à peu à reconnaître à leurs cris et à leur vol les différentes espèces d’oiseaux ; il sait lesquelles sont chez nous toute l’année et lesquelles n’y arrivent qu’à certaines saisons. »
Baden-Powell
mat2